Algerian Journal of Arid Environment “AJAE” https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE <p><span class="tlid-translation translation" lang="en"><strong><span title="">Algerian Newspaper Of Arid Environment "AJAE"</span></strong><br><span class="" title="">Edited by the University Kasdi Merbah Ouargla</span><br><span class="" title=""><strong>DOI:</strong> S10.12816 / 0008911</span><br><span class="" title=""><strong>ISSN</strong> 2170-1318 <strong>.EISSN</strong>: 2588-1949</span><br><span class="" title=""><strong>GLOBAL IMPACT FACTOR:</strong> 0.654 for the year 2015</span><br><span class="" title=""><strong>INDEX COPERNICUS:</strong> 5.25 for the year 2013</span><br><span class="" title=""><strong>Editor in chief:</strong> Pr OULD EL HADJ Mohamed Didi</span></span></p> en-US ecosys.infos@yahoo.fr (OULD EL HADJ Med Didi) laboecosysajae@yahoo.fr (KEMASSI Abdellah) Tue, 25 Jan 2022 09:52:11 +0000 OJS 3.1.0.1 http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss 60 MORPHOLOGICAL CHARACTERIZATION AND PRELIMINARY SCREENING FOR ANTIBACTERIAL ACTIVITY OF ACTINOBACTERIA STRAINS ISOLATED FROM TAMANRASSET SOIL AS A HYPER ARID REGION IN SOUTHERN ALGERIA https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1585 <p>In this study, we aimed to isolate Actinobacteria strains from diverse soil ecosystem of Tamanrasset town, and describe the morphological diversity of the isolates. We applied physical and chemical treatment to enhance the isolation of Actinobacteria strains on different free antibiotics culture media. Actinobacteria isolates were characterized based on macroscopic and microscopic observation. In addition, the preliminary screening for antibacterial activity was carried out by the Cross streak method on three culture media (Glycerol yeast extract “GYE”, Glycerol soil extract “GSE” and Mueller Hinton “MH”) against six clinical bacteria strains viz., Staphylococcus aureus, Escherichia coli, Enterococcus faecal, Enterobacter cloacae and two strains of Streptococcus spp. Ten (10) different Actinobacteria isolates, exhibit a distinct morphology were obtained. Sixty-seven percent (67%) of the tested isolates showed at least one antibacterial activity against indicator clinical bacteria, the tested Actinobacteria A1, A6, and A8 have the highest expression on MH medium, whereas A6 has the largest range of antibacterial activity against all indicator clinical bacteria in MH medium. However, in some cases, the change of media influence positively the antibacterial activity. The present study revealed that Tamanrasset soil is rich in Actinobacteria strains, this finding of Actinobacteria can be of importance for further investigation towards obtaining broad-spectrum bioactive compound for medical purpose.</p> Khoula REGGANI, Habiba DRICI, Lotfi GHALLAI ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1585 Sat, 04 Dec 2021 00:00:00 +0000 ECOLOGIE ET DIVERSITÉ DE LA COMMUNAUTÉ D'ODONATES DANS QUELQUES HABITATS DU SAHARA NORD-ALGÉRIEN https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1587 <p>La diversité des odonates est examinée dans la région nord-est du Sahara algérien en échantillonnant 12 sites potentiels (un chott, 7 palmeraies et 4 lacs) sur un transect de 470 Km. Cette région du bas-Sahara est dotée des plus importantes oasis et de plusieurs zones humides, une géomprphologie dotée d'une pente sud-nord impliquant un réseau de drainage et un gradient d'altitude. Une absence d'études actualisées dans cette région incite à réaliser un inventaire spécifique et une analyse écologique du peuplement d'odonates sur une période de 22 mois répartis entre 2012 et 2020 pour déterminer les variables et les échelles qui maintiennent ce peuplement. L'odonatofaune recencée correspond à 21 espèces réparties en 7 Zygoptères et 14 Anisoptères (52,4% Libellulidea; 33,3% Coenagrionidae et 14,3% Aechnidae). La fréquence d'occurrence indique que la classe accidentelle représente 66,7% du peuplement. Les espèces accessories correspondent à 23,8% alors que 4,7% sont respectivement omniprésents et constants. Dans les sites à altitude faible (-100 m), l'indice de diversité Shannon-Weaver affiche sa valeur la plus élévée (2,70 bits). La valeur la plus faible (H'=1,35 bits) est remarquée en altitude supérieure à 300 m. La migration printannière de Anax ephipigger est observéee à Ouargla(sud-est de l'Algérie) en direction du nord. Le printemps et l'été sont les plus riches en espèces soit 20 et 15 espèces respectivement. Le statut de reproduction indique que pour la plupart des espèces sont autochtones dont la reproduction est probable à certaine (Crocothemis erythraea) dans les drains en palmeraies. Le statut IUCN révèle que 2 espèces sont en danger (Coenagrion mercuriale et Acisoma panorpoides ascalaphoides). L’espèce Enallagma deserti est endémique au Maghreb.</p> Raouf KORICHI, Afifa ALMI, Zahra HAMMADI, Ahlem ZEHANI, Hala ZINAT, Abdelhakim BOUZID ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1587 Mon, 06 Dec 2021 00:00:00 +0000 MUTATIONS ET CHANGEMENTS SOCIO-SPATIAUX DES SYSTEMES OASIEN ET CAMELIN DANS LE SAHARA SEPTENTRIONAL ALGERIEN - CAS DE LA REGION DE OUARGLA - https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1589 <p>En Algérie, l'espace Saharien éclaire que c'est bien là où sont nées et se sont fécondées mutuellement des civilisations agraires les plus anciennes et les plus raffinées de l'histoire. A nos jours ils restent d'authentiques producteurs oasiens et de véritables chameliers «sédentarisés» qui ont un sens aigu de leur espace, aménageant avec finesse leur terroir et guidant avec une sûreté étonnante leurs pas et leurs troupeaux. L’antique oasis de Ouargla en est l’illustration qui, autrefois baptisée «capitale des oasis», est la plus étendue que connaît le Sud de l’Algérie. Cette oasis qui dépasse le millénaire bâtie par nos aïeux grâce à leur génie tout en nouant des relations fécondes avec les communautés nomades. Quelles lectures doit-on ponctués à l’égard de l’espace oasien et aux territoires l’environnant en ce XXIème siècle? Aujourd’hui, l’oasis de Ouargla, rangée par une urbanisation sans précédent, s’est réduite en des périmètres agricoles projetés en plein désert, alors que le camelin incarne désormais des systèmes d’élevage inédits, dont le point en commun réside dans une logique productiviste. Les espaces oasiens tout comme l’élevage camelin sont appelés à se déployer à travers de nouvelles perspectives territoriales et se profiler dans la durabilité, via les sphères agronomique, sociale économique et environnementale.</p> Abdelhakim SENOUSSI, Johann HUGUENIN ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1589 Mon, 24 Jan 2022 00:00:00 +0000 ECONOMIE RURALE DES MENAGES FEMININS DANS LA REGION DE TAHOUA (NIGER) https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1594 <p>La région de Tahoua au Niger est subdivisée en trois zones agro-écologiques à savoir la zone agricole, agropastorale et pastorale. Les populations vivent majoritairement en milieu rural dans des villages sédentaires, nomades et des campements. Ces derniers se composent des communautés dirigées par des chefs de ménage masculins et féminins. Le présent article s’intéresse à l’économie rurale de ces ménages. Il ressort des résultats des investigations menées sur le terrain que cette économie des ménages se caractérise par l’accès aux ressources naturelles et la possession du bétail. Toutes les activités susceptibles de générer du revenu aux ménages dépendent de la production agricole tirée des exploitations familiales ou champs et de la production animale issue de la possession du cheptel. L’analyse montre que les ménages masculins possèdent plus d’animaux d’élevage que les ménages féminins, aussi, les produits agricoles offrent plus de revenus aux chefs de ménage masculins. Ils sont suivis des transferts, du petit commerce et de l’élevage. Les ménages féminins tirent plus de revenus dans le petit commerce que dans les autres activités. De même, la moyenne des revenus des hommes est supérieure à celle des femmes. Sur l’ensemble de l’échantillon 76% se contentent d’un seul sur les trois repas quotidiens, seuls 9% des ménages masculins parviennent à garantir les trois repas quotidiens. Les ménages vivent d’une économie rurale précaire. Ils dépensent plus en saison pluvieuse. Toutefois, les ménages féminins semblent plus vulnérables à la précarité et la pauvreté dans la région de Tahoua.</p> MOUSSA DIT KALAMOU Mahamadou, Boubacar YAMBA, Philippe LEBAILLY ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1594 Mon, 24 Jan 2022 00:00:00 +0000 WAX CHEMICAL COMPOSITION AND MORPHOLOGY IN FOUR PISTACIA SPECIES FROM ALGERIA https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1595 <p>Leaf samples of Pistacia atlantica, P. lentiscus, P. terebinthus and P. vera from different sites, in Algeria, were characterized according to their epicuticular wax chemical composition and morphology. The cuticular waxes were observed under scanning electron microscope and analyzed by gas chromatography coupled to mass spectrometry after cyclohexane extraction. Wax morphology revealed a glossy aspect with a smooth wax layer in P. lentiscus leaves while a thin structure is observed in P. atlantica. The qualitative composition of the waxes, were different for the four species. The principal components were aliphatics, phenols and terpenes. There were, as well, quantitative differences between the taxa, concerning phenol and aliphatic compounds. P. vera show the highest phenol content, while P. atlantica and P. terebinthus have the highest aliphatic contents. Regarding the infraspecific variation, P. atlantica from semi-arid-fresh site exhibit more aliphatic and terpene. For P. lentiscus, sub-humid-mild site exhibited more aliphatic compounds while the semi-arid-cold site had the highest terpenes amount.</p> Abdelghafour DOGHBAGE, Safia BELHADJ, Thierry GAUQUELIN, Stephane GREFF, Alain TONETTO, Arezki DERRIDJ, Jean Philippe MEVY ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1595 Tue, 25 Jan 2022 00:00:00 +0000 RECHERCHE IN SILICO DES GENES ET DES PROTEINES ENCODEES POUR LA TOLERANCE AU STRESS SALIN CHEZ LA LEGUMINEUSE Vicia faba L. https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1596 <p>Les stress abiotiques affectent la productivité végétale et le rendement agricole, en particulier les<br>légumineuses. L’identification des gènes et des protéines de tolérance au stress s’avère importante<br>pour l’amélioration de la tolérance de ces plantes. En plus de l’approche in vitro et in vivo,<br>l’approche in silico, en utilisant les outils bioinformatiques, représente une démarche prédictive et<br>complémentaire par rapport aux autres approches. Dans cette étude, des protéines et des gènes de<br>tolérance au stress salin ont été identifiés in silico chez Vicia faba L., en utilisant les bases de<br>données moléculaires (NCBI, EMBL-EBI et UniProt) et l’outil Blast. L’analyse a permis<br>d’identifier les protéines de stress et leurs gènes codants en recherchant des similarités de<br>fonction chez des espèces modèles Arabidopsis thaliana (L.) Heynh et Medicago truncatula<br>Gaertner. Les résultats ont montré des similitudes de séquences assez significatives (E-value = 0)<br>et un score assez élevé (fort pourcentage d’identité). On cite par exemple, les protéines: «Abscisic<br>acid activated protein kinase», «Serine/ threonine protein kinase; SRK2I» et «Serine/ threonine<br>protein kinase SRK2E» pour le stress salin.</p> Adel Amar AMOURI, Moulay BELKHODJA ##submission.copyrightStatement## https://journals.univ-ouargla.dz/index.php/AJAE/article/view/1596 Tue, 25 Jan 2022 00:00:00 +0000