ÉVALUATION DE LA DYNAMIQUE SPATIO-TEMPORELLE D’UN PAYSAGE AGRO-SYLVO-PASTORAL MÉDITERRANÉEN

  • F KHEBOUR University of Sousse, Sousse, Tunisia/ High Institute of Agronomic Sciences-Chott Meriem, Departement of Horticultural Sciences and Landscape,Université de Carthage/ INAT/ Lr GREE TEAM (LR17AGR01),Tunisie.
  • Y. M'SADAK University of Sousse, Sousse, Tunisia/ High Institute of Agronomic Sciences-Chott Meriem, Departement of Horticultural Sciences and Landscape,Université de Carthage/ INAT/ Lr GREE TEAM (LR17AGR01),Tunisie
Keywords: Dorsale Tunisienne, pinèdes, agro-sylvo-pastoral, état, chronique, cartographie

Abstract

Ce travail de suivi des dynamiques paysagères de la Dorsale Tunisienne, mené dans la forêt de Pin d’Alep du Djebel Abdeladim, a pour objet d’évaluer l’état réel de ce paysage montagnard à travers deux échelles temporelles, à savoir, une évaluation annuelle saisonnière et une étude pluriannuelle. Pour le paysage naturel forestier, une analyse de ses états passés a été effectuée selon une étude historique, basée sur le traitement d’archives auprès des forestiers depuis les années quarante et le dépouillement d’informations paysannes. Des enquêtes ont été également accomplies auprès des paysans pour évaluer le changement des paysages agraires. L’analyse de la succession des états saisonniers de quelques parcelles représentatives de ce paysage agro-sylvopastoral a dévoilé que chaque chronique est marquée par des discontinuités temporelles. Ensuite, à l’échelle pluriannuelle, différentes périodes de changements ont été sélectionnées. Néanmoins, l’étude des changements d’états pluriannuels du paysage agraire a dévoilé des chroniques variables liées aux systèmes agricoles, principalement aux systèmes de rotation appliqués. Par ailleurs, la carte de synthèse de l’évolution de l’occupation du sol de la zone étudiée montre l’augmentation des superficies agricoles aux dépens de celles forestières. Traitant la dimension historique, cette recherche a démontré l’importance du concept temps dans l’étude des forêts. Par ailleurs, le recours aux caractérisations du milieu pour évaluer les états présents servira de base pour la compréhension des états passés et la prévision des états futurs. Les résultats de cette recherche ont permis, d’une part, de proposer de nouvelles perspectives de gestion et de développement durable des ressources naturelles, particulièrement des pinèdes, et d’autre part, de focaliser les superficies menacées par l’exploitation inappropriée par les paysans.

Published
2021-02-15