EVALUATION DE L’IMPACT DES EAUX D’IRRIGATION SOUTERRAINES SUR LA SALINITE DU SOL DANS LES PERIMETRES DE MISE EN VALEUR AGRICOLE : CAS DE HASSI BEN ABDELLAH (OUARGLA)

  • A BENAISSA Laboratoire des bio-ressources sahariennes.Préservation et valorisation Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie. Université KasdiMerbah-Ouargla- 30000- Algérie
  • S BISSATI Laboratoire des bio-ressources sahariennes.Préservation et valorisation Faculté des Sciences de la Nature et de la Vie. Université KasdiMerbah-Ouargla- 30000- Algérie
Keywords: sol, Albien, Miopliocène, impact, salinité, Hassi Ben Abdellah

Abstract

La wilaya de Ouargla a bénéficié de nombreux projets de mise en valeur des terres agricoles. La commune de Hassi Ben Abdellah, située à 20 Km du chef lieu de la wilaya demeure la principale région pilote en matière de mise en valeur agricole. Elle a connu une dynamique notable par rapport aux autres régions de la wilaya. Sa superficie agricole utile (SAU) est passée, selon la DSA, de 3825 ha en 2009 à 7203,31 ha en 2014. Ceci est dû principalement aux des ressources hydriques abondantes. L’inventaire réalisé par l’ANRH en 2010 montre que 60 forages sont exploités en irrigation dont 14 dans l’Albien et 46 dans le Miopliocène. Ce travail consiste à évaluer l’impact des eaux d’irrigation de Albien et du Miopliocène sur l’évolution de la salinité d’un sol irrigué selon 3 âges de mise en irrigation ( très ancien , moyen et nouveau) par apport à un sol témoin (non irrigué). Les résultats montrent que malgré la texture du sol sableuse à dominance de sable grossier, l’eau d’irrigation issue du Miopliocène a influencé l’augmentation de la CE du sol irrigué comparativement au sol témoin, ce qui n’est pas le cas pour les eaux de l’Albien, où la CE du sol irrigué reste proche de celle du sol témoin.

Published
2021-02-16