ECOLOGIE D’UNE PLANTE MEDICINALE : ANEMONEPALMATA L. (RENONCULACEES) ET CARACTERISATION DE SON CORTEGE FLORISTIQUE DANS LA REGION D’OUM EL BOUAGHI

  • MEZIANIA A Laboratoire Resources Naturelles et Aménagement des milieux sensibles, Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de laVie, UniversitéLarbi ben M'hidi, Oum El Bouaghi, 04000, Algérie
  • HAFIDA H Laboratoire Resources Naturelles et Aménagement des milieux sensibles, Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de laVie, UniversitéLarbi ben M'hidi, Oum El Bouaghi, 04000, Algérie
  • ALLAOUAA N Laboratoire Resources Naturelles et Aménagement des milieux sensibles, Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de laVie, UniversitéLarbi ben M'hidi, Oum El Bouaghi, 04000, Algérie
  • ADJELA F Laboratoire Resources Naturelles et Aménagement des milieux sensibles, Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de laVie, UniversitéLarbi ben M'hidi, Oum El Bouaghi, 04000, Algérie
  • BOULAHBELB S Laboratoire des Biomolécules Végétales et Amélioration des Plantes, Faculté des Sciences Exacteset des Sciences de la Nature et de la Vie, Université Larbi ben M'hidi, Oum El Bouaghi, 04000, Algérie
Keywords: Anemone palmata, Plantes médicinales, cortège floristique, Chebket Sellaoua, Oum El Bouaghi

Abstract

L'Algérie de par son climat varié et la nature de ses sols, possède une flore assez riche en plantes médicinales et aromatiques dont la plupart pousse spontanément. La valorisation de ces plantes est un domaine particulièrement intéressant à développer. L'étude vise l’identification du cortège floristique d'Anemone palmata (Renonculacée), dans la région sud de chebket Sellaoua au Nord Est d’Oum El Bouaghi (Est Algérien), Il s'agit d'une espèce médicinale très utilisée par les tradipraticiens de la région comme sédative des douleurs dentaires, Les espèces accompagnatrices ont été inventoriés selon un échantillonnage systématique et en fonction de la topographie (la pente), la représentativité, l’ homogénéité de la végétation et selon un transect Nord/ Sud. Les résultats ont abouti à l’inventaire de 38 espèces avec la dominance de Globularia alypum, de Stipa tenassisima, de Paronychia argentea, de Citisus sesslifolius, d’Aegilops, d’Asphodelus aestivus, et de Thymus algeriensis.

Published
2021-07-14