EFFET DE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE PAR LES HYDROCARBURES SUR LE LICHEN Xanthoria parietina (L.) Th (TELOSCHISTACEAE) DANS LA ZONE DE HASSI MESSAOUD (SAHARA SEPTENTRIONAL EST ALGERIEN)

  • KHELIL Rahma Laboratoire de Protection des Ecosystèmes en Zones Arides et Semi-Arides Université de Ouargla, 30000 Ouargla, Algérie
  • OULD EL HADJ-KHELIL Aminata Laboratoire de Protection des Ecosystèmes en Zones Arides et Semi-Arides Université de Ouargla, 30000 Ouargla, Algérie
  • DADAMOUSSA Belkeir Laboratoire de Protection des Ecosystèmes en Zones Arides et Semi-Arides Université de Ouargla, 30000 Ouargla, Algéri
  • CABELLO-HURTADO Francisc UMR Ecobio 6553, Université de Rennes 1 Campus de Beaulieu, 35042 Rennes cedex, France
  • ESNAULT Marie-André UMR Ecobio 6553, Université de Rennes 1 Campus de Beaulieu, 35042 Rennes cedex, France
Keywords: Lichen, transplantation, pollution atmosphérique, hydrocarbures

Abstract

Le présent travail porte sur la bio-détection de la pollution atmosphérique par les hydrocarbures dans la zone de Hassi Messaoud située dans la région de Ouargla (Sahara septentrional Est algérien). Les lichens prélevés sur leur support dans le nord-est de l’Algérie (Annaba), sont utilisés comme modèle biologique pour évaluer les effets de cette pollution par transplantation pendant 75 jours. Les teneurs en composés solubles dans l’hexane (CSH) au niveau des transplants lichéniques augmentent puis diminuent au cours du temps d’exposition. La teneur en chlorophylle diminue en fonction de la période d'échantillonnage. Les modifications observées au cours du temps pourraient avoir pour origine deux causes, la pollution atmosphérique d’une part et la déshydratation des thalles sous l’effet de la température du milieu d’autre part.

EFFET DE LA POLLUTION ATMOSPHERIQUE PAR LES  HYDROCARBURES SUR LE LICHEN Xanthoria parietina (L.) Th  (TELOSCHISTACEAE) DANS LA ZONE DE HASSI MESSAOUD  (SAHARA SEPTENTRIONAL EST ALGERIEN)
Published
2018-10-30