COMPORTEMENTS PHYSIQUE ET HYDRIQUE DES SUBSTRATS DE CULTURE DESTINÉS AUX PÉPINIÈRES FORESTIÈRES MODERNES (SAHEL TUNISIEN)

  • M’SADAK Y épartement du Génie des Systèmes Horticoles et du Milieu Naturel Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, Université de Sousse, Sousse, Tunisie
  • EL AMRI A Département du Génie des Systèmes Horticoles et du Milieu Naturel Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, Université de Sousse, Sousse, Tunisie
  • MAJDOUB R Département du Génie des Systèmes Horticoles et du Milieu Naturel Institut Supérieur Agronomique de Chott Mariem, Université de Sousse, Sousse, Tunisie
Keywords: Pépinières forestières modernes, Compost sylvicole, Criblage, Comportement physique, Caractérisation hydrique

Abstract

En Tunisie, le compost des déchets sylvicoles est largement utilisé en conteneurs, pour gérer les conditions optimales de croissance des plants forestiers dans les pépinières hors sol, en vue de produire régulièrement des plants de qualité et en quantité suffisante. La présente étude se propose l’évaluation des qualités physique et hydrique d’un certain nombre de substrats de culture à base de compost issu du broyat d’Acacia, considéré comme substrat actuel de référence pour la production en conteneurs des plants forestiers. A cet égard, une série de simples criblages mécaniques vibrant et rotatif selon diverses mailles, a été entreprise dans deux pépinières forestières modernes du Sahel Tunisien; celle de Chott Mariem et de Bembla II. L’analyse physique des composts sylvicoles bruts et des tamisats produits est relative à la masse volumique apparente sèche ainsi qu’aux porosités (totale, d’aération et de rétention). L'analyse hydrique a concerné notamment la courbe de désorption en eau et le temps de réhumectation de chaque substrat. Les principaux résultats obtenus ont dévoilé que les substrats testés sont particulièrement aérés, mais à faible disponibilité en eau. Pour des substrats présentant des particules grossières, la pénétration de l’eau est assez courte par rapport aux substrats à texture fine. Les substrats issus du criblage rotatif ont un temps de réhumectation plus faible que les substrats issus du criblage vibrant. Par ailleurs, plus la maille du crible est grande, plus le temps de réhumectation est faible. Le compost sylvicole produit à Chott Mariem est incontestable sur le plan porosités totale et d’aération dans les conditions expérimentales considérées, tout en répondant à la norme de rétention d’eau, à l’état brut et également à l’état criblé (quelque soient la nature et la maille de criblage) alors que celui de Bembla II n’est pas conforme et son criblage se justifie pleinement. Par ailleurs, son criblage rotatif, quelque soit la maille utilisée, n’a pas bien amélioré la porosité de rétention. Pour la masse volumique apparente sèche, cette dernière n’a pas présenté d’handicap quant à l’utilisation des substrats testés en conteneurs

COMPORTEMENTS PHYSIQUE ET HYDRIQUE DES SUBSTRATS DE CULTURE DESTINÉS AUX PÉPINIÈRES FORESTIÈRES MODERNES (SAHEL TUNISIEN)
Published
2018-11-11