COMPARAISON DE L’ACTIVITE PROTEASIQUE DES SOUCHES DE Bacillus thuringiensis STRAINS

  • SELLAMI Sameh Centre de Biotechnologie de Sfax, Laboratoire de Protection et d’Amélioration des Plantes Equipe des Biopesticides, Sfax, Tunisie
  • ABDELKEFI-MESRATI Lobna Centre de Biotechnologie de Sfax, Laboratoire de Protection et d’Amélioration des Plantes Equipe des Biopesticides, Sfax, Tunisie
  • TOUNSI Slim Centre de Biotechnologie de Sfax, Laboratoire de Protection et d’Amélioration des Plantes Equipe des Biopesticides, Sfax, Tunisie
  • KAIS Jamoussi Centre de Biotechnologie de Sfax, Laboratoire de Protection et d’Amélioration des Plantes Equipe des Biopesticides, Sfax, Tunisie
Keywords: thuringiensis, protéases, expression

Abstract

Au cours de ce travail, il est réalisé un criblage parmi 4 souches réceptrices de B. thuringiensis visant la souche la moins productrice en enzymes protéolytiques. Il est noté que l’activité protéolytique des sous espèces israelensis 14T et 4Q7 après 48h, est d’une valeur de 165.9 UI et de 138.08 UI, respectivement, alors que celle pour les sous espèces kurstaki HD1cryB et BUPM95 est de 95.36 UI et de 400.62 UI, respectivement. Ainsi, il est choisi les souches HD1cryB et 4Q7 comme cellules hôtes pour le plasmide pHT-Blue-vip3Aa16. La vérification de l’électroporation des souches recombinantes de B. thuringiensis est réalisée par amplification PCR puisqu’il est retrouvé une bande de 820 pb reconnue au niveau du gène vip3Aa16. La synthèse de la protéine Vip3Aa16 à partir des souches recombinantes HD1cryB (pHT-Blue-vip3Aa16) et 4Q7 (pHT-Bluevip3Aa16) a démontré que les protéases qu’héberge HD1cryB n’ont pas influé le taux d’expression de la protéine Vip3Aa16. La souche HD1cryB de B. thuringiensis pourrait être une souche réceptrice très adéquate.

COMPARAISON DE L’ACTIVITE PROTEASIQUE DES SOUCHES DE Bacillus thuringiensis STRAINS
Published
2018-11-13