Analyse moléculaire de la diversité génétique de plantes Xéro/Halophytes du genre Atriplex moyennant RAPD-PCR

  • Souhail MÂALEM Département de Biologie, Université Cheikh Lâarbi-Tbéssi, 12002 Tébessa, Algérie,Laboratoire de physiologie végétale et biotechnologies, INRAT, Tunis, Tunisie, Laboratoire d’Ecotoxicologie, Département des sciences de la nature et de la vie Faculté des sciences, Université de Constantine, 25000 Constantine, Algérie
  • Sahari KHOUFI Laboratoire de physiologie végétale et biotechnologies, INRAT, Tunis, Tunisie
  • Chaâbane RAHMOUNE Laboratoire d’Ecotoxicologie, Département des sciences de la nature et de la vie Faculté des sciences, Université de Constantine, 25000 Constantine, Algérie
  • M’barek BENNACER Laboratoire de physiologie végétale et biotechnologies, INRAT, Tunis, Tunisie
Keywords: Atriplex, Chénopodiacées, Diversité génétique, PCR-RAPD, Steppe

Abstract

Dans les zones arides et semi arides, le genre Atriplex représente une ressource fourragère importante. Cependant, on ne dispose à nos jours, que de peu d’information sur leur structure génétique. Les essais visant à caractériser la diversité génétique de ces espèces sont donc très utiles pour leur classification, leur conservation et leur amélioration. Dans ce contexte, nous nous sommes lancés dans l’évaluation du niveau de diversité génétique caractérisant les Atriplex poussant actuellement en Algérie. Il est utilisé la technique RAPD sur des génotypes de 3 différentes espèces d’Atriplex: A. halimus, A. canescens et A. nummularia. Les résultats obtenus ont mis en évidence l’amplification de 319 bandes, dont la totalité a été polymorphe. L’analyse des résultats à l’aide du logiciel NTSYSpc 2.0 for Windows a permis d’obtenir 4 groupes distincts dans lesquels les génotypes de 2 espèces introduites ont été classés en 2 groupes indépendants; alors que les génotypes de l’espèce autochtone (A. halimus) ont été subdivisés en 2 autres groupes indépendants. De façon générale, les résultats ont révélé un seuil élevé de divergence génétique, inter et intra espèces chez les génotypes étudiés d’Atriplex.

Published
2018-09-19