EFFET DES REBUTS DE DATTES COMME COMPLÉMENT D’APPOINT SUR LA PRODUCTION LAITIÈRE DE BREBIS

  • BOUDECHICHE Lamia Institut d’Agronomie, Centre Universitaire d’El Tarf, BP 73 El Tarf 36000 Algérie
  • AISSAOUI Chadli Institut d’Agronomie, Centre Universitaire d’El Tarf, BP 73 El Tarf 36000 Algérie
  • OUZROUT Rachid Institut d’Agronomie, Centre Universitaire d’El Tarf, BP 73 El Tarf 36000 Algérie
Keywords: Brebis berbères, rebuts de dattes, pâturage, GMQ, complémentation

Abstract

La présente étude recherche l’effet d’un complément d’appoint à base de rebuts de dattes sur la production laitière de brebis et les performances pondérales de leurs agneaux. Soixante quatre (64) brebis de race berbère ont été reparties équitablement en 2 lots de 32 animaux chacun dont un lot expérimental et un autre témoin. L'alimentation des deux lots, est essentiellement basée sur les ressources pastorales des pâturages d’herbages d’une prairie permanente pendant toute l’année. Outre cette ressource, les chaumes de céréales constituent l’essentiel de l'alimentation estivale, période coïncidant aux deux derniers mois de gestation des brebis durant laquelle le lot expérimental recevait un complément d’appoint à son retour du pâturage, constitué de rebuts de dattes à raison de 350g/animal/jour et d’une valeur énergétique de 1,06 UFL. La production laitière des brebis estimée par des équations incluant les performances pondérales des agneaux montrent que celle-ci a été plus importante chez le lot expérimental (1,14 vs. 0,88 l/ jour), à l’agnelage, aucune différence significative n’est observée entre les poids des agneaux (P > 0,05) tandis que les GMQ des agneaux du lot expérimental sont plus conséquents avant le sevrage (216,7 vs.167, 6 g/jour) reflétant, ainsi la valeur laitière des mères. Les rebuts de dattes constituent un excellent complément au pâturage pour les femelles en fin de gestation.

EFFET DES REBUTS DE DATTES COMME COMPLÉMENT D’APPOINT SUR LA PRODUCTION LAITIÈRE DE BREBIS
Published
2018-09-23