RÉPONSE PROTÉIQUE D’UNE HALOPHYTE FACE AUX STRESS SALIN

  • Miryam OUIS Laboratoire de physiologie végétale, faculté des sciences Université Es-Senia, Oran, Algérie
  • Moulay BELKHODJA Laboratoire de physiologie végétale, faculté des sciences Université Es-Senia, Oran, Algérie
Keywords: Protéines, tolérance, stress salin, halophytes

Abstract

Afin d’évaluer la réponse protéique d’une halophyte Atriplex halimus L., des hautes concentrations en sels, 400 et 800 meq de NaCl ont été utilisées. Le comportement protéique des plantes est élucidé après neufs jours de stress à partir des plantes âgées de cinq mois. Les protéines solubles extraites à partir des feuilles, des tiges et des racines sont analysées par la méthode de BRADFORD et par électrophorèse SDS-PAGE. Les résultats obtenus montrent que les protéines s’accumulent plus dans les feuilles des plantes stressées à la salinité. Les analyses des protéines solubles par la technique d’électrophorèse concluent que les taux de polymorphisme les plus intéressants sont enregistrés sur les feuilles des plantes stressées à 800 meq de NaCl avec l’apparition de nouvelles bandes protéique dans les feuilles (46 kDa, 40 kDa et 16 kDa).

Published
2018-09-25