ACTION DES PRINCIPES ACTIFS NATURELS D’UNE PLANTE AROMATIQUE ALGERIENNE VIS-A-VIS DES ENTEROBACTERIES PATHOGENES

  • BENKHERARA Salah Laboratoire de Biologie Végétale et Environnement (LBVE), Département de Biologie, Faculté des Sciences, Université BADJI Mokhtar, 23000 Annaba – Algérie
  • BORDJIBA Ouahiba Laboratoire de Biologie Végétale et Environnement (LBVE), Département de Biologie, Faculté des Sciences, Université BADJI Mokhtar, 23000 Annaba – Algérie
  • DJAHRA Ali Boutlelis Laboratoire de Biologie Végétale et Environnement (LBVE), Département de Biologie, Faculté des Sciences, Université BADJI Mokhtar, 23000 Annaba – Algérie
Keywords: Effet antibactérien, huiles essentielles, Salvia officinalis, entérobactéries

Abstract

L’étude vise l’évaluation de l’effet des principes actifs naturels d’une plante aromatique et médicinale, la Sauge officinale ou Salvia officinalis L. (Lamiacées). Pour ce faire, les huiles essentielles sont extraites par hydrodistillation, séparées et identifiées par CG/SM. Leur effet antibactérien est déterminé, in vitro sur milieu Mueller-Hinton, vis-à-vis de quelques entérobactéries pathogènes. Les résultats ont démontré que l’huile essentielle isolée est constituée d’un chémotype de dix-neuf (19) composés terpéniques avec une prédominance de l’α-Thujone (environ 37%). Les tests de l’activité antibactérienne révèlent que l’inhibition de la croissance varie en fonction de l’espèce bactérienne et de la concentration du produit naturel extrait. De toutes les souches testées, trois d’entre elles se sont montrées très sensibles face aux différentes concentrations de l’extrait végétal obtenu. Les zones d’inhibition enregistrées dépassent le plus souvent celles provoquées par l’antibiotique utilisé (rifampicine à 5μg). Ces résultats sont prometteurs et apportent une validation scientifique quant à l’usage massif de la Sauge officinale. Ainsi l’effet des principes actifs naturels isolés des plantes médicinales pourrait bien rivaliser celui des antibiotiques.

ACTION DES PRINCIPES ACTIFS NATURELS D’UNE PLANTE AROMATIQUE ALGERIENNE VIS-A-VIS DES ENTEROBACTERIES PATHOGENES
Published
2018-10-02